21/04/2017

Merveille des impressionnistes

rose2.JPGLa Fondation de l'Hermitage à Lausanne a réussi un coup magistral en organisant une exposition des tableaux de la Fondation Bürhle. L'industriel zürichois a réuni, le siècle passé, une pléiade de peintures impressionnistes et post-impressionnistes, Ces œuvres magistrales sont à contempler pour quelques mois à Lausanne. Elles iront au Japon, puis rejoindront le Kunst Museum du bord de la Limmat.

Si on peut se poser des questions sur l'acquisition parfois pas très catholique de certaines pièces de la collection, elles n'en restent pas moins exceptionnelles et extraordinaires. Car où trouver rassemblées en un seul lieu des toiles aussi rarement montrées au public.

Les salles de l'Hermitage conduisent le visiteur des jardins enchantés de Monet et de Renoir aux délicats portraits tout en finesse ce de dernier (photo: jeunes filles au chapeau). Le semeur de Van Gogh côtoie une belle dame en bordure de rue de Pissarro. Le jeune homme au gilet rouge de Cézanne trouve un écho dans la femme couchée de Modigliani.

Ces peintures et toutes les autres sont si attirantes qu'on a de le peine à passer de l'une à l'autre et qu'un deuxième passage (ou plus) s'impose. Comment ne pas aimer ces couleurs parfois tendres et chatoyantes et parfois plus affirmées. Ces coups de pinceaux légers ou carrément  appuyés. Pas spécialiste de l'art pour un sou, je me promène avec grand bonheur dans ces cimaises.

Et ce n'est pas tout. Le regard peut encore se tourner vers les fenêtres de la maison où une vue tout aussi impressionniste s'encadre: le jardin de la Fondation avec ses plantes printanières et la vue au loin sur le lac surplombé de montagnes toutes bleutées dans la brume. Nourris d'art, nous dévalons au bord du lac pour ingurgiter un bon poisson surgi des eaux toutes proches. Puis regard et estomac repus, nous rentrons, un peu à regret.

Reportage au téléjournal samedi 21 avril à 19h30

21:10 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.