21/07/2017

Fondue en juillet

De bleu, la chaleur... Envie de manger frais: salades, tomates mozzarella, carpaccio, etc, etc. Une fondue qui frémit tranquillement dans son caquelon, ça vous donne des sueurs incontrôlées? C'est vrai que vu ainsi, c'est quasiment dantesque. Mais alors pas du tout! Un vendredi ( jour du poisson), nous sommes montées à la Croisette, embarquant au passage un parapentiste, chargé de 20 kilos de matériel, qui lui transpirait comme un veau.

 

Annuler cette note

17:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.