21/02/2018

Les abeilles travailleuses

Chacun connait les abeilles butineuses, mais peut-être pas les abeilles travailleuses? Commençons par la genèse (un bien grand terme pour du travail ménager). Donc, comme quelques dames d'un âge certain, vous profitez des services d'une femme de ménage au tarif "semi-officiel" de 25 francs de l'heure. Elle vous donne entière satisfaction. Mais tout-coup, elle annonce:" Ce sera désormais 30 francs." Tiens donc! 20% d'augmentation, sans justification. Le prix de la vie n'a pas bougé et la pénibilité du travail est resté le même.  Donc refus d'accorder ce bonus qui tomberait du ciel.

Mais tout de même, vous êtes bien embêtée. Alors vous cherchez une solution bis. Et vous tombez sur La Ruche, d'où les abeilles. Mais c'est quoi ça? Tout simplement une  association d'utilité publique qui travaille à la réinsertion professionnelle des personnes en situation de précarité. C'est-à-dire des chômeurs en fin de droit, des handicapés légers, etc. Personne ne les oblige, ce sont tous  des  volontaires, en majorité des hommes. Des hommes de ménage en quelque sorte.

Et encore bien plus que cela. Ces abeilles industrieuses débarquent avec leurs produits et leurs outils et, cerise sur le gâteau, elles sont polyvalentes . Planter un clou? Un jeu d'enfant.  Ramasser les feuilles mortes? Un plaisir ou presque. Rafraichir des peintures? Pourquoi pas? Nettoyer des dalles au karcher? Ca marche au petit poil.

Bref, grâce à La Ruche, les travaux ménagers et annexes qui vous pèsent sont résolus et en plus, vous aidez des personnes qui en ont bien besoin. Bien sur, ce n'est pas gratuit, mais les tarifs défirent toute concurrence.

 

Alors allez explorer du coté des abeilles, vous ferez de belles  rencontres et découvrirez des parcours de vie inimaginables.

 

associationlaruche@outlook.com

11:06 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Deux abeilles, car elles viennent toujours à deux, font reluire mon appartement à quinzaine.
De plus elles voient des choses, les charnières de mes portes de cuisine qui se déglinguent, mes prises électriques qui se dévissent, mes lanières de stores qui ne veulent plus fonctionner et hop c'est remis en état.

Mes abeilles, se sont deux messieurs habiles, rapides et sympa.

Je leur souhaite une belle reconversion professionnelle.

Écrit par : Opaline | 26/02/2018

Les commentaires sont fermés.