08/03/2017

Qui a peur de la cataracte

On va pas se mentir... Penser qu'une main, même professionnelle, gratouille dans votre œil n'est pas une perspective réjouissante. C'est pourtant ce qui arrive lors de l'opération de la cataracte. Un passage obligé pour un grand nombre de seniors. Si ce n'est pas une partie de plaisir, ce n'est pas non plus une corvée insupportable, car tout est mis en œuvre pour alléger vos craintes. D'abord en arrivant, vous êtes salué comme une vieille (?) connaissance par votre nom. Salle d'attente? C'est sûr avec plein de magazines, en compagnie d'autres compagnons de route. Une petite goutte dans l'œil pour dilater la pupille. En attendant que l'ouverture se fasse, causette avec les voisins. C'est toujours agréable de papoter avec d'autres candidats à l'opération. Une infirmière vient ensuite vous enlever à ce milieu convivial pour vous conduire dans un vestiaire où vous revêtez un uniforme blanc, immaculé de la tête aux pieds, plus une charlotte qu'on vous visse sur la tête. Précautionneusement, pour ne pas vous emmêler dans les pelotons de fil qui courent sur le sol, vous êtes conduits sur une chaise hyperconfortable qui se balance en arrière. Manque juste le ressac des vagues et l'ombre d'un palmier. Attention, on entre dans le vif du sujet. Votre œil est encadré d'un tissu vert lagon et l'anesthésiste ( avec des yeux bleus Méditerranée à tomber dedans) pique une veine pour vous filer un peu de calmants, prend la pression, met des électrodes et le chirurgien se présente à l'envers puisqu'il se place derrière vous. Une lumière puissante inonde votre œil et tout se passe comme si vous n'étiez pas là. Ni douleur, ni aucune sensation désagréable. Juste parfois un fil qui déambule... Et c'est fini! Quelques gouttes et ciao. "Au revoir, tout s'est bien passé." Ah c'est déjà fini? Vous retrouvez votre aspect "civil" et comme vous êtes à jeun, on vous offre un café-escargot. Alors, on ne vous a pas éborgné? Ni fait souffrir. La cataracte? Même plus peur.

16:16 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |